Un ex ministre révèle l’existence de contrats douteux

L’ex ministre de la planification et de la coopération externe, Yves Germain Joseph, a révélé des transactions illicites dans les contrats entre l’état haïtien et des firmes de construction.

M. Joseph, qui fut ministre entre janvier 2015 et avril 2016 sous le gouvernement d’Evans Paul, a révélé aux membres de la commission éthique et anti corruption du Sénat haïtien, l’existence de deux contrats pour un même projet.

Lors de son audition hier, l’ex ministre Joseph a révélé que la firme GTC a bénéficié de deux contrats pour la construction du tronçon de route entre Fermathe et frères totalisant 18 kilomètres.

La quasi totalité des fonds prévus dans le contrat, soit 21 millions de dollars, avaient été encaissés par la firme. Cependant cette compagnie, dont les propriétaires sont inconnus, n’avait réalise que 8 kilomètres du tronçon.

M. Germain s’étonne qu’un second contrat pour le même projet ait pu été paraphé en 2014. Le second contrat prévoyait le décaissement de 45 millions de dollars pour la même firme.

Le ministre Germain assure qu’il n’a jamais décaissé les fonds du second contrat.

L’ex ministre avait été interrogé dans le cadre de l’enquête sur les détournements des fonds de Pétrocaribe réalisé par la commission éthique et anti corruption du Sénat. Plusieurs Premier Ministres, Ministres de la planification et des finances avaient été auditionnés dans le cadre de l’enquête.

LLM / radio Métropole Haïti

Share Button