Le choléra fait 70 décès entre janvier et juin

Le nombre de cas suspects de choléra a continué de baisser au niveau national au cours du mois de juin 2017. Entre janvier et juin de cette année, 70 nouveaux cas de décès et 7 623 nouvelles infections ont été enregistrés.

Depuis le début de l’épidémie 9 676 personnes sont décédées indiquent le statistiques des autorités sanitaires haïtiennes. Au total 813 000 infections au vibrio cholerae ont été enregistrées depuis octobre 2010.

La coordination efficace des différents acteurs a permis de contrôler tous les nouveaux foyers de l’épidémie tout en continuant de réduire le niveau de transmission de la maladie dans les zones les plus persistantes.

Les activités communautaires ainsi que la prise en charge institutionnelles ont été effectuées par 8 organisations non gouvernementales ( ONG) – secteur WASH et Santé – avec l’appui technique et financier de l’UNICEF et de l’OPS/OMS. En appui aux 12 Equipes de Réponses Rapides (EMIRA) du MSPP, 58 équipes d’ONG renforcent la mise en œuvre des cordons sanitaires et les activités de prévention communautaire.

Un effort particulier a été entrepris par l’OPS/OMS pour améliorer le volet alerte-réponse et la qualité de la prise en charge grâce à 4 équipes de terrain spécialisées déployées sur l’ensemble du territoire mais le Plan National pour l’Elimination du Choléra (PNEC) reste encore sous financé dans son volet d’intégration et de mise aux normes de l’ensemble des structures.

Si cette situation perdure, le risque est de voir les équipes d’intervention rapide progressivement réduites jusqu’à la fin de 2017 avec des conséquences potentiellement fâcheuses sur la réduction continue du nombre de cas suspects de choléra ainsi qu’une probable hausse de la mortalité liée à cette maladie.

En ce qui a trait au financement, le secteur a collecté seulement 4,8 Millions des 34,7 M du financement requis dans le cadre du HRP pour l’année 2017.

Le Multi-Partner Trust Fund (UN Haïti Choléra Réponse MPTF) mis en place pour collecter et gérer les ressources dans la réponse au choléra en Haïti a récolté 2.7 millions de dollars jusqu’à juin 2017. De plus, le Fonds central d’intervention pour les urgences humanitaires des Nations Unies (CERF) a fait un prêt d’un montant de 8 millions de dollars à l’UNICEF.

LLM / radio Métropole Haïti

Share Button