Les partis non agréés contestent la décision du CEP

Les responsables des 87 formations politiques, non agréés dans le premier communiqué du Conseil Electoral Provisoire (CEP), s’évertuent à fournir des documents légaux pour prouver l’existence de leur structures politiques.

Le conseiller électoral Néhémie Joseph révèle que l’organisme électoral a utilisé la liste actualisé des partis politiques communiquée par le ministère de la justice. Certains dirigeants de partis n’auraient pas confirmé leurs formations après la publication de la loi sur les partis politiques, a fait valoir un autre responsable du CEP pour expliquer l’absence de certaines formations politiques dans la liste du ministère de la justice.

Le conseiller Joseph souligne que les dirigeants de ces formations politiques doivent obtenir un certificat du ministère de la justice qu’ils soumettront aux autorités électorales.

Un délai expirant le samedi 28 mars à midi est accordé a ces partis pour clarifier leur situation. 87 partis, plateformes et regroupements sont concernés par ce processus.

De nombreux dirigeants de partis politiques étaient présents à la direction des affaires juridiques du CEP, hier, afin de solliciter des informations sur les motifs du rejet de leurs dossiers.

L’ex député Begens Theus du Mochrena indique que les responsables du CEP ont compris qu’il y a erreur dans le cas de cette structure politique. Il déplore toutefois le tâtonnement des techniciens qui peut nuire au processus électoral.

Le dirigeant de l’UCADDE, Jeantel Joseph, assure également que son parti sera réintégré dans la course. Il révèle que cette formation politique n’a pas été agréée en raison de l’absence d’un mandat accordé à un dirigeant pour réaliser le processus d’inscription.

D’autres formations politiques dont Coré affirment avoir obtenu le feu vert des responsables de la section juridique du CEP.

De son coté le docteur Junot Félix de ACCAO déplore que le processus de contestation des partis écartés soit réalisé dans un cadre inapproprié.

LLM / radio Métropole Haïti

Share Button