Les élus de Massachussetts condamnent les déportations dominicaines

Des élus de l’état de Massachussetts (Etats-Unis) critiquent les déportations massives réalisées depuis le 17 juin. Lors d’une importante rencontre au parlement de l’état de Massachusetts, à Boston, les élus, y compris ceux d’origine dominicaine, ont adopté une résolution condamnant les déportations des haïtiens et des dominicains d’origine haïtienne.

La rencontre réalisée à l’initiative de la sénatrice Linda Dorcena Fori, d’origine haïtienne, a permis aux élus de Massachusetts de lancer une mobilisation pour réclamer l’arrêt des déportations. Mme Fori a promis que la campagne sera poursuivie jusqu’à l’arrêt de la déportation.

Une pétition sera adressée au président Barack Obama et aux différentes agences fédérales américaines. La rencontre a permis aux sénateurs, députés et maires de Massachussetts de témoigner leur solidarité avec les haïtiens. Les élus envisagent de tenir d’autres rencontres afin d’intensifier la pression sur les autorités dominicaines.

Des élus dans d’autres Etats ont également condamné la déportation dominicaine. La représentante du 9 eme district de New York, Yvette D. Clarke, et le Maire de New York, Bill de Blasio ont appelé à l’arrêt des déportations.

Selon Mme Clarke nombre de personnes concernées par les déportations sont nées en République Dominicaine ou y ont vécu toute leur vie. Elle promet de collaborer avec les membres du Congrès et le Département d’État afin d’empêcher le déplacement forcé de centaines de milliers d’haïtiens et des personnes d’origine haïtienne de leur maison.

LLM / radio Métropole Haïti

Share Button